vers coop.ch

Retrait gratuit

Envoi postal gratuit à partir de CHF 75.-

Droit de retour de 30 jours

2 ans de garantie minimum

Décembre

Le jardin en décembre

Que faire?

En décembre, le froid et le gel règnent sur votre jardin. La nature tourne au ralenti: les plantes profitent d'un repos bien mérité, les oiseaux et les rongeurs apprécient un petit supplément de nourriture. En cette période de calme pour le jardin, vous disposez de beaucoup de temps pour préparer la saison suivante.

Les choses à faire:

Remarques générales

Installez des mangeoires pour les oiseaux: lorsqu'ils passent un bon hiver, les oiseaux du jardin abordent le printemps en pleine forme, ce qui leur permet de nicher de bonne heure et de bien élever leurs petits. En installant une mangeoire, offrez à vos amis à plumes un refuge sécurisé. En choisissant des aliments pour oiseaux spécial hiver, aidez-les à bien supporter les températures glaciales.

Protégez les écureuils en leur proposant de quoi manger: ces adorables petits animaux filent à travers votre jardin à la vitesse de l'éclair et se déplacent de branche en branche à des hauteurs vertigineuses. Les écureuils se nourrissent de noix, de graines, de bourgeons ou de fruits qu'ils ont pris le temps de stocker dans de nombreuses cachettes au fil de l'été. En hiver, leur principale activité consiste à visiter leurs garde-manger. Grâce à nos stations d'alimentation bien protégées, observer ces petits rongeurs zélés est un vrai plaisir.

Coupez l'alimentation des points d'eau: lorsque l'eau gèle dans les canalisations, elle se dilate et peut endommager les joints d'étanchéité, voire les rompre. Veillez donc à couper l'alimentation de tous les robinets pour éviter les dégâts causés par le gel.

Videz vos réservoirs d'eau de pluie: tout comme les autres contenants utilisés au jardin, les réservoirs d'eau de pluie et les arrosoirs, peuvent subir des dommages en décembre à cause du gel. Lorsque l'eau qu'ils contiennent gèle subitement, la force exercée est telle qu'ils peuvent se fissurer et éclater. Evitez ce problème en vidant toujours vos réservoirs en tous genres.

Déblayez la neige: une épaisse couche de neige qui recouvre votre jardin est un plaisir pour les yeux. Mais ce spectacle féérique a un prix: la neige est lourde et surcharge les toits des abris de jardin, les serres ainsi que les plantes qui se trouvent encore au jardin en décembre. Pour cette raison, veillez à déblayer régulièrement la neige à l'aide d'une pelle à neige. Vous vous éviterez bien des déconvenues!

Planifiez votre jardin: profitez de la longue trêve hivernale pour réfléchir à l'organisation de votre jardin en perspective du printemps. Comment voulez-vous aménager votre jardin, votre terrasse ou votre balcon? Que voulez-vous y faire pousser et de quoi avez-vous besoin pour cela? Que devez-vous planter et à quel moment? Quels autres travaux devez-vous effectuer? En répondant à ces questions, vous vous réjouirez à l'approche de la prochaine saison de jardinage.

Légumes et plantes aromatiques

Jetez les légumes abîmés: quand on a passé beaucoup de temps à faire pousser ses propres légumes, on souhaite profiter sans limite de ses pommes de terre, de ses choux ou de ses légumes-racines. Inspectez régulièrement votre stock de légumes et retirez immédiatement ceux qui sont abimés pour éviter que les moisissures ou autres ne contaminent le reste de vos réserves.

Construisez et installez des bacs de culture surélevés: vous envisagez de fleurir un bac surélevé au printemps? Dans ce cas, profitez du mois de décembre pour l'installer dans votre jardin. Que vous l'ayez fabriqué vous-même ou que vous l'ayez acheté, vous pouvez déjà le préparer en le remplissant avec les déchets de taille du jardin. Au printemps, finissez de le remplir en lui ajoutant une couche de bon terreau.

Préparez le plan de votre potager: quels légumes souhaitez-vous faire pousser au jardin à la saison prochaine? Quand devez-vous semer les différents légumes? A quel moment est-il judicieux de repiquer les jeunes plants achetés? Quel ordre devez-vous respecter pour vos cultures? Que vous optiez pour un bac de culture surélevé, un potager en carré ou les cultures mixtes, vous devez réfléchir à l'organisation de votre jardin. En concevant dès décembre le plan de vos cultures, vous vous réjouirez encore plus à l'approche de la prochaine saison de jardinage.

Verger

Eliminez les fruits abîmés: votre réserve de fruits nécessite également une inspection régulière pour éviter la propagation d'éventuelles moisissures. Profitez-en pour contrôler le degré de murissement et utilisez immédiatement les fruits trop mûrs.

Taillez les arbres fruitiers: en décembre, dès lors que les températures sont positives, rien ne vous empêche de tailler les arbres fruitiers à l'aide d'un taille-haies. Les frimas hivernaux offrent même l'avantage de limiter les écoulements de sève et de rendre les arbres moins sensibles aux maladies. Toutefois, dès que les températures passent sous zéro, les branches gelées risquent de casser.

Plantez les arbustes à baies: en plantant vos arbustes à baies en décembre, vous leur laissez le temps de bien s'enraciner pendant l'hiver et donc de bien se développer jusqu'à l'année suivante. Cependant, pour pouvoir planter vos arbustes en décembre, veillez à ce que la terre ne soit pas gelée.

Jardin d'agrément

Débarrassez les arbres de la neige qui les recouvre: bien qu'un manteau neigeux empêche vos arbres persistants de sécher sous l'effet du soleil hivernal, vous devez régulièrement libérer vos plantes de la neige afin qu'elles ne souffrent pas sous son poids.

Arrosez vos vivaces: vos plantes n'étant pas en mesure d'absorber l'eau du sol gelé, elles risquent de subir un phénomène appelé «dessication hivernale». Pour l'éviter, pensez à arroser vos plantes vivaces quand il ne gèle pas.

Balcons et terrasses

N'oubliez pas vos plantes de balcon: ce qui vaut pour les vivaces de pleine terre s'applique également aux plantes en pot: lorsque la terre est gelée, elles ne peuvent pas en puiser l'eau. Pendant les périodes hors gel, aidez-les en les arrosant.

Gardez un œil sur vos jardinières: en décembre, les plantes ont la vie dure. Le gel, tout comme le manque de luminosité et d'espace sous abri, sont des sources de stress qui les rendent plus vulnérables aux parasites et aux maladies. Par conséquent, inspectez régulièrement les jardinières qui ornent votre balcon ou votre terrasse et intervenez immédiatement en cas de besoin. L'important, c'est d'isoler les plantes malades des autres et de les traiter sans attendre au moyen de produits phytosanitaires adaptés tels que des insecticides et des fongicides.

Jardin d'intérieur

Coupez des branches de cerisier à la Sainte Barbe: une vieille coutume suggère de couper des branches de cerisier le 4 décembre, jour de la Sainte Barbe, et de les conserver dans un vase. Si elles fleurissent avant Noël, c'est un signe de chance pour l'année à venir.

Astuce: pour pouvoir fleurir, les branches de cerisier ont besoin de quelques jours de gel. Si décembre a été trop doux, vous pouvez les aider en les laissant une nuit au congélateur.

Veillez à la santé de vos plantes d'intérieur: les plantes du jardin ne sont pas les seules à endurer des conditions particulièrement difficiles au mois de décembre. Vos plantes d'intérieur souffrent du manque de luminosité. Associé à un excès d'engrais, ce phénomène peut entraîner la formation de surgeons (tiges très longues avec de très petites feuilles), ainsi qu'une sensibilité accrue aux parasites et aux maladies. Inspectez régulièrement vos plantes en décembre pour pouvoir intervenir immédiatement au moyen d'insecticides.

Contrôlez régulièrement vos plantes en pot et jardinières: gardez également un œil sur les plantes d'extérieur que vous avez rentrées pour l'hiver. Vérifiez régulièrement la température et pensez à assurer un arrosage suffisant. En décembre, le niveau de stress des plantes est élevé, ce qui est les rend particulièrement vulnérables aux parasites et aux maladies.

Entretien du gazon

Pelouse en repos hivernal: après les soins préparatoires prodigués à l'automne, la pelouse se repose pendant les mois d'hiver. Elle ne nécessite aucun entretien particulier.

Produits phytosanitaires et astuces bio

Attrapez les sciarides avec des pièges à mouches: les sciarides aiment pondre leurs œufs toute l'année dans la terre humide des plantes. Ceux-ci donnent naissance à des essaims gênants qui s'envolent des pots lors de l'arrosage. Pour lutter contre leur prolifération, gardez vos plantes d'intérieur le plus au sec possible. Une autre technique pour lutter contre les insectes consiste à utiliser des pièges à mouches dont la couleur jaune attire les sciarides. Les deux faces du piège sont enduites de colle dans laquelle les insectes restent piégés.

Quelques-uns de nos produits

Votre désinscription a bien été prise en compte.