Janvier

Votre jardin en janvier

Quelles sont les tâches qui vous attendent?

Neige, froid, givre...  En janvier, le jardin doit supporter bien des contraintes, car cette saison peut être très éprouvante. Mais janvier a aussi des aspects positifs: quand le soleil pointe le bout de son nez après une bonne chute de neige, le jardin se transforme en pays des merveilles.

Les choses à faire:

Remarques générales

Déblayez la neige: lorsque l'hiver est particulièrement neigeux, ne vous laissez pas déborder: attrapez votre pelle à neige, votre lame à neige ou votre déneigeuse pour dégager les toits, les allées et les arbres. N'oubliez pas votre abri de jardin ou votre serre: leur toit risque de céder sous le poids de la neige. Libérez régulièrement les arbres et arbustes de la neige pour éviter que leurs branches ne se brisent. Le jeu en vaut assurément la chandelle. Pour plus de sécurité sur votre propre terrain, il est judicieux d'épandre du sel sur les allées.

Retournez votre compost: lorsque les températures sont douces et que le compost n'est pas gelé, vous pouvez encore le retourner pour profiter de cette terre riche au printemps lors de vos plantations.

Commencez les réparations: malgré les températures basses, en janvier, quelques tâches vous attendent au jardin. Vous avez maintenant le temps d'effectuer toutes les réparations restées en suspens pendant la saison de jardinage. Pour cela, vous avez besoin de petit outillage et d'outils à main.

Faites du rangement dans votre abri de jardin: vous n'avez toujours pas trouvé le temps de mettre dans l'ordre dans votre abri de jardin? Vous devez absolument le faire avant les beaux jours. Le jardin étant au repos en janvier, vous avez tout loisir de vous en occuper. Profitez-en par exemple pour nettoyer soigneusement vos outils et appareils. Vous n'avez pas encore de véritables rangements pour votre matériel et vos outils? Vous serez surpris de découvrir à quel point un système astucieux peut vous faciliter la vie.

Concevez un plan pour la saison à venir: contrairement au printemps et à l'été, vos plantes requièrent peu d'attention en janvier. Ce mois est donc idéal pour réfléchir à un plan pour la saison de jardinage à venir. Qu'allez-vous planter? A quel endroit? Cela vous mettra tout de suite de bonne humeur.

Nourrissez les oiseaux: pour les oiseaux du jardin, janvier est également une période difficile. Avec des cabanes à oiseaux et des aliments pour oiseaux, vous pouvez les aider en hiver. Des colonies d'oiseaux colorés prendront immédiatement possession de votre jardin.

Légumes et plantes aromatiques

Pensez aux premières herbes aromatiques pour vos appuis de fenêtre: vous pouvez déjà acheter vos premières herbes aromatiques et les planter dans des jardinières conçues à cet effet. Toutefois, gardez-les à l'intérieur pour le moment afin qu'elles ne gèlent pas. Vous pouvez sans souci installer des jardinières de plantes aromatiques sur un appui de fenêtre.

Récoltez, stockez et dégustez les légumes d'hiver: la mâche, le chou vert, le chou de Bruxelles et le pourpier d'hiver sont non seulement délicieux, mais également excellents pour la santé. Pour les récolter, choisissez toujours un jour sans gel. Les systèmes de stockage tels que les caisses, les bacs et les paniers de récolte sont parfaits pour conserver vos légumes. En cas de besoin, vous aurez tout sous la main pour concocter de délicieux plats d'hiver. En janvier, votre jardin héberge des trésors pour les papilles.

Aérez votre serre: malgré le froid, il est important de veiller à une bonne aération de votre châssis, de votre jardin d'hiver ou de votre serre. En effet, les plantes transpirent et contribuent à augmenter l'humidité de l'air en plus de l'arrosage, ce qui peut favoriser le développement des parasites et des maladies. L'air frais contribue à lutter contre ces désagréments.

Fabriquez et installez vos châssis et jardinières surélevées: vous pouvez facilement fabriquer et installer vos propres jardinières surélevées et vos châssis. Ceux-ci offrent de nombreux avantages au jardin en janvier. Vous pouvez dès maintenant commencer à les remplir avec du substrat. Ainsi, ce dernier pourra geler entièrement, ce qui a un effet bénéfique sur la structure du sol et le nombre de parasites.

Verger

Taillez les arbustes et arbres fruitiers: comme toutes les autres plantes du jardin, les arbres et arbustes fruitiers sont en phase de repos en janvier. Afin qu'ils donnent le maximum de fruits au printemps et en été, il est recommandé de les tailler avec une cisaille à gazon ou un taille-haies adapté. Ainsi, vous récolterez davantage de fruits et contribuerez à la bonne santé de vos fruitiers.

Blanchissez vos fruitiers à la chaux: les intempéries laissent rapidement des traces sur le bois des arbres fruitiers. En janvier, le jardin est souvent en proie au gel et à la neige. Des fissures peuvent rapidement apparaître sur les troncs et les jeunes arbustes sont particulièrement vulnérables. Pour les protéger, vous pouvez les blanchir à la chaux. Une toile de jute offre également de bons résultats.

Conservez vos fruits dans de bonnes conditions: pour pouvoir profiter longtemps des fruits que vous conservez, des conditions de stockage adéquates sont essentielles. Par exemple, il est important que la température soit inférieure à 5 °C et que l'humidité ambiante soit d'environ 80%. En outre, jetez régulièrement un œil à vos fruits à la recherche de taches ou autres dommages au niveau desquels la pourriture peut rapidement apparaître

Jardin d'agrément

Evitez que votre étang ne gèle en profondeur: lorsque votre étang gèle complètement, tout échange de gaz devient alors impossible. En janvier, le jardin peut être exposé à des températures négatives pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Par conséquent, veillez à bien surveiller votre étang, en particulier s'il héberge des poissons ou d'autres espèces vivantes. Vous serez ainsi assuré que les habitants de votre étang disposent de suffisamment d'oxygène.

Taillez les arbustes d'ornement: lorsque les températures chutent sous les 5 °C voire davantage, vous pouvez vous consacrer à l'éclaircissement de vos arbustes. En les taillant régulièrement, vous contribuez à leur bon développement. En effet, après un éclaircissement, les plantes reçoivent davantage d'air et de lumière.

Arrosez vos plantes vivaces: en janvier, l'eau contenue dans le sol de votre jardin est généralement gelée et les plantes ne peuvent donc pas en profiter. Or, pendant les journées ensoleillées de janvier en particulier, vos plantes ont besoin d'eau. Par conséquent, quand les températures ne sont pas négatives, pensez à arroser vos plantes vivaces. Une petite promenade dans le jardin, arrosoir en main, peut suffire.

Attachez les herbes de la pampa: en hiver, les herbes de la pampa constituent un élément de décoration très apprécié. Pour éviter qu'elles ne partent dans tous les sens et ne se couchent sur le sol, il convient de les attacher toutes ensemble. C'est aussi un bon moyen d'éviter qu'elles ne pourrissent en raison d'un excès d'humidité.

Balcons et terrasses

Prenez soin de vos vivaces: sur le balcon ou la terrasse, les vivaces font toujours bonne impression. Toute l'année, elles ornent vos extérieurs grâce à leur beau feuillage. Tout comme celles plantées au jardin, les vivaces des terrasses et des balcons ont besoin d'eau. Par conséquent, arrosez-les les jours sans gel.

Jardin d'intérieur

Offrez une pause à vos plantes d'intérieur: en janvier, votre jardin est au repos. Profitez-en également pour laisser vos plantes d'intérieur tranquilles. Evitez de les déplacer, de les tourner et de les rempoter dans d'autres pots d'intérieur afin qu'elles puissent bien se reposer.

Prenez soin de vos cactées: que faire pour favoriser la floraison des cactées? Entreposez simplement vos plantes dans une pièce fraîche dont la température est comprise entre 4 et 12 °C. Conservez-les ici pendant 16 semaines sans les arroser. De cette façon, vos cactées produiront un maximum de fleurs.

Inspectez vos plantes à la recherche de parasites: pour lutter contre le froid de janvier, on a souvent envie de monter le chauffage. Qui plus est, la luminosité est faible en hiver. Ces deux facteurs favorisent le développement de parasites et de maladies sur vos plantes en hiver. Par conséquent, recherchez attentivement les pucerons, cochenilles et autres parasites.

Entretien du gazon

Pelouse en repos hivernal: après les soins préparatoires prodigués à l'automne, la pelouse se repose pendant les mois d'hiver. Elle ne nécessite aucun entretien particulier.

Produits phytosanitaires et astuces bio

Préparez vos nichoirs: il existe des nichoirs pour toutes sortes d'oiseaux. Installez-les dès maintenant et protégez durablement les oiseaux sauvages en leur offrant des possibilités de nicher en toute sécurité. Installez vos nichoirs au jardin dès janvier ; vous aurez plus de temps par la suite pour vous occuper de l'entretien du jardin. Veillez à les suspendre dans des endroits bien protégés. Pensez également à bien les nettoyer avant de les remettre en place.

Eliminez les derniers fruits: en hiver, il est possible que les arbres portent encore quelques fruits. Bien évidemment, ceux-ci sont déjà desséchés. Ces vieux fruits résiduels doivent être éliminés. Sinon, ils risquent d'héberger des maladies et des parasites. Dans l'idéal, jetez-les dans la poubelle à déchets verts plutôt que dans le compost.

Votre désinscription a bien été prise en compte.