Semer du gazon

Semer du gazon pas à pas

Le secret d'un beau jardin, c'est un beau gazon vert et dense, qui dégage une bonne odeur de fraîcheur naturelle. Mais comment obtenir et conserver un beau gazon? Nous vous expliquons comment semer du gazon dans les règles de l'art et comment l'entretenir par la suite. Vous apprendrez, entre autres, quel est le meilleur moment pour semer, quelles sont les semences les mieux adaptées et quel engrais il faut utiliser.

Semer du gazon: quel est le moment idéal?

La période de semis se choisit en fonction de la température extérieure. C'est à l'automne et au printemps que la météo est en général la plus favorable. La température du sol doit rester au-dessus de 10 degrés pendant plusieurs semaines. L'idéal est qu'elle se situe entre 14 et 25 °C au moment du semis. Si vous choisissez de semer en automne, faites-le en septembre ou en octobre, quand le sol est encore bien chaud. Autre avantage: les averses, fréquentes à cette période de l'année, favoriseront la levée des graines. Les semis de printemps se font à la sortie de l'hiver, en mars ou en avril, lorsque les températures se stabilisent et qu'il n'y a normalement plus de gelées. A noter que si vous semez au printemps, vous pourrez profiter de votre gazon dès l'été suivant!

Préparer le sol avant le semis

Avant de semer le gazon, le sol doit être préparé comme il se doit. Une à deux semaines avant le semis, retournez la terre en profondeur à l'aide d'une bêche ou d'un motoculteur si le terrain est grand, puis arrachez toutes les mauvaises herbes et laissez le sol reposer. Juste avant de semer, égalisez le sol à l'aide d'un râteau ou d'un rouleau à gazon. Suivant la nature du sol, vous devrez peut-être ajouter de l'engrais dès l'étape de préparation du sol.

La préparation du sol

Le gazon apprécie les sols riches en humus, qui sont perméables et profonds. Un sol argileux, lourd et compact, sera moins favorable à sa croissance. Pour y remédier, vous pouvez ajouter du sable ou du gravier pour permettre aux racines de se développer en profondeur. Votre gazon sera ainsi moins fragile quand il fera sec et supportera les hivers rigoureux sans garder de séquelles.

Choisir les bonnes semences

Les semences se choisissent en fonction du type de sol et de l'utilisation que vous ferez de votre gazon. Passe-partout, le gazon universel convient pour presque tous les terrains. Mais certains endroits du jardin ont besoin de mélanges spéciaux de semences. C'est le cas notamment des zones ombragées, qui ne reçoivent que peu de soleil. Le gazon décoratif demande des soins particuliers et doit être ménagé longtemps. Vous devrez attendre deux ans avant de pouvoir en profiter.

Si votre gazon va servir de terrain de jeu pour les enfants ou que vous prévoyez d'y installer un salon de jardin, optez pour un gazon robuste et facile d'entretien. Pour gagner du temps, vous pouvez aussi poser du gazon en rouleaux au lieu de le semer vous-même.

Un beau gazon en 5 étapes

Choisissez un jour où il fait chaud et où il n'y a pas de vent. Si des averses sont prévues dans les jours suivants, c'est parfait. Sinon, il faudra arroser. Voici en cinq étapes la marche à suivre pour semer du gazon:

1

Mesurez

Mesurez la surface à ensemencer puis pesez la quantité de graines nécessaires. Vous trouverez des informations plus précises à ce sujet sur l'emballage de vos semences.

2

Epandez les graines

Epandez les graines de manière régulière sur le sol soit à la main, soit avec un épandeur si le terrain est grand.

3

Ratissez le sol

Ratissez le sol une première fois dans le sens de la longueur et une deuxième fois dans le sens de la largeur.

4

Passez le rouleau

Pour favoriser la germination, passez le rouleau une fois dans le sens de la longueur, ensuite dans le sens de la largeur.

Arrosez

Arrosez le sol avec un arroseur ou un arrosoir pendant une dizaine de minutes. Les jours suivants, arrosez quatre fois par jour s'il ne pleut pas.

Si vous n'avez pas ajouté d'engrais lorsque vous avez préparé le sol, faites-le immédiatement après avoir semé. Suivant le type de gazon, les graines mettront entre sept jours et trois semaines pour germer. Vous pourrez ensuite réduire la fréquence des arrosages. Attention: le gazon nouvellement semé est très fragile! Une fois que les brins mesurent entre 10 et 12 cm de haut, il est temps de passer la tondeuse.

Vous pourrez marcher sur votre gazon une fois que ses brins mesureront 5 cm. Mais le mieux est de patienter jusqu'à la première tonte. Ménagez votre gazon les premiers temps: ne laissez pas encore les enfants y jouer et n'y installez pas de meubles lourds. Attendez au moins deux mois avant de l'utiliser normalement.

Donner de l'engrais: oui ou non?

Les graminées du gazon ont un gros besoin en nutriments, notamment au début de leur croissance. Un apport d'engrais régulier renforcera le gazon tout en le protégeant contre les mauvaises herbes et les maladies. Vous pouvez donner de l'engrais soit une semaine de semer, pour que les graines disposent de conditions optimales pour se développer, soit en même temps que vous semez. Suivant la nature du sol, choisissez un engrais organique, du compost ou de l'engrais vert. Un épandeur vous sera d'une grande aide pour répartir l'engrais de façon bien régulière sur le sol.

Suivant la nature du sol, vous devrez donner de l'engrais plus ou moins régulièrement après le semis, en général deux à trois fois par an: une première fois en mars ou en avril, pour avoir un gazon verdoyant en été, et une deuxième fois à l'automne, pour préparer le gazon à l'hiver. Si nécessaire, vous pouvez ajouter une troisième dose en été. Veillez toutefois à ce que le sol ne soit pas trop sec. Il faut en effet beaucoup d'humidité pour que l'engrais soit bien absorbé.

Après le semis, l'entretien

Engrais et tonte ne suffisent pas pour avoir un beau gazon. A la sortie de l'hiver, vous devrez lui offrir un véritable nettoyage de printemps! Enlevez les feuilles tombées l'automne dernier et vérifiez s'il y a des mauvaises herbes. Un gazon fortement sollicité finit par se dégarnir par endroits. Si c'est le cas, vous devrez peut-être semer à nouveau du gazon pour boucher les trous. N'oubliez pas non plus d'arroser, de préférence à l'aide d'un arroseur, surtout pendant l'été et pendant les longues périodes sans pluie.

La première tonte

Attaquez les travaux de réparation dès la première tonte de l'année.

Première étape: enlevez feuilles mortes, branchages, etc. sur le gazon et passez la tondeuse en réglant la hauteur de coupe à 3-5 cm. Deuxième étape: éliminez la mousse et les mauvaises herbes à l'aide d'un scarificateur qui, par la même occasion, ameublira et aérera le sol. Veillez à le régler correctement pour éviter d'abîmer les racines saines! Le passage du scarificateur laissera apparaître les zones clairsemées.

  • Effectuez ces travaux par temps sec.
  • L'herbe ne doit pas être mouillée et l'eau ne doit pas stagner en surface.
  • Les zones clairsemées de petite surface peuvent être travaillées à l'aide d'un râteau.
  • Veillez à bien ameublir le sol en surface.
  • Si celui-ci est trop compact, ajoutez une fine couche de terre fraîche.
  • S'il vous faut remblayer, utilisez du terreau horticole vendu dans le commerce.

Quelques trucs et astuces pour avoir un beau gazon

Voici quelques trucs et astuces pour assurer que le gazon que vous venez de semer reste présentable.

  • Observez votre gazon de près: donnez-lui régulièrement de l'engrais et réagissez rapidement si vous remarquez qu'il lui manque quelque chose (p. ex. si les brins jaunissent ou dessèchent).
  • Passez la tondeuse régulièrement: passez la tondeuse dès que votre gazon atteint une hauteur d'environ 10 cm. Si vous n'avez pas tondu depuis longtemps, ne coupez pas plus de 5 cm à la fois.
  • Arrosez suffisamment: veillez à ce que le sol soit toujours humide. Si le gazon passe du vert au bleu gris ou que ses brins fanent, c'est qu'il est temps d'arroser. Pour vous simplifier la tâche, optez pour un système d'arrosage automatique!
  • Débarrassez-vous des mauvaises herbes: arrachez régulièrement les mauvaises herbes, racines comprises, de votre gazon. S'il y en a beaucoup, utilisez du désherbant.
  • Passez régulièrement le scarificateur: le gazon a besoin non seulement d'eau et de nutriments, mais aussi d'air. Scarifiez-le au moins une fois par an pour l'aérer.

Votre désinscription a bien été prise en compte.