Le bon terreau

L'importance du terreau

Un bon terreau est essentiel à la croissance de vos plantes.

Tous les terreaux ne conviennent pas pour toutes les plantes. Certaines ont besoin de plus de nutriments que d’autres. Chaque végétal doit donc être planté dans un milieu adapté à ses besoins. Découvrez quels terreaux correspondent à quelles plantes.

Sommaire

Le bon terreau

On distingue les terreaux avec et sans tourbe. Les terreaux classiques sont en grande partie composés de tourbe. Celle-ci se décompose lentement, restitue régulièrement des éléments nutritifs et a une très bonne capacité de rétention d'eau. Différents engrais et l’adjonction de chaux permettent de lui donner un pH optimal. Certains végétaux comme les plantes de bruyère ne peuvent pas se passer de tourbe.

Le terreau sans tourbe est une alternative plus écologique qui peut être utilisée facilement pour mettre des plantes en bacs, en jardinières ou en pleine terre, ameublir le sol ou encore végétaliser un toit. Découvrez ci-dessous quel terreau correspond à quelle plante.

Un terreau adapté

  • Terreau universel, sans tourbe
    Utilisation: 
    • Plantes en pots ou en jardinières
    • Jardins fleuris et potagers
    • Arbustes, plantes ligneuses, plantes vivaces
  • Terreau pour plantes de balcon, sans tourbe
    Utilisation:
    • Géraniums et autres plantes de balcon et plantes aromatiques en jardinière.
    • Pour ameublir la terre des potagers ou des plates-bandes de fleurs et stimuler l'activité biologique du sol
  • Terreau pour semis, sans tourbe
    Utilisation: 
    • Pour les semis de fleurs et de légumes
    • Pour la mise en terre des boutures
    • Pour le repiquage de pousses de légumes et de fleurs
  • Substitut de tourbe
    Utilisation: 
    • Améliorer le sol, apporter une couche de mulch ou ameublir un sol lourd
  • Terreau universel
    Utilisation:
    • Pour plantes d’intérieur et d'extérieur
  • Terre de jardin
    Utilisation:
    • A mélanger à la terre du jardin, pour aménager le jardin, égaliser la surface du jardin ou améliorer la couche d'humus dans les potagers et les jardins d'ornement; convient aussi pour la plantation d'arbres et d'arbustes
  • Terreau pour plantes en bacs
    Utilisation:
    • Idéal pour le remplissage de gros bacs avec des plantes appréciant une terre lourde légèrement alcaline
    • Convient aussi très bien pour les buis, les bambous et les palmiers
  • Terreau pour rosiers
    Utilisation:
    • Pour la plantation des rosiers en bacs ou en pleine terre
  • Terreau pour azalées et hortensias
    Utilisation:
    • Pour la plantation et le rempotage d'azalées, d'hortensias, de bruyères, de rhododendrons et de myrtilliers en pots, en jardinières ou en vasques
  • Terreau pour fines herbes
    Utilisation:
    • Plantes aromatiques en pots
    • Fines herbes du jardin
    • Semis de fines herbes, de légumes et de fleurs
  • Terreau pour gazon
    Utilisation:
    • Pour rénover les vieux gazons
    • Pour aplanir les gazons existants
    • Pour créer un nouveau gazon
  • Terreau pour tomates et légumes
    Utilisation:
    • Pour les plantes très gourmandes (p. ex. tomates, poivrons, concombres, aubergines, colraves)
  • Tourbe horticole
    Utilisation:
    • Pour l'amélioration du sol autour des plantations, pour la création de pelouses, de plates-bandes de fleurs et de légumes

Un coup de pouce pour la croissance de vos plantes

Si le sol de votre jardin est pauvre en éléments nutritifs, vous pouvez l'enrichir en y ajoutant des adjuvants naturels comme les fibres de bois et le compost vert. Ils ameublissent le sol et le revitalisent en favorisant la macrofaune. Ils contribuent à la production d’humus et régulent l'équilibre hydrique et thermique ainsi que l’aération du sol.

De temps en temps, vos plantes ont toutefois besoin d'un supplément de substances nutritives pour se développer. Quand faut-il fertiliser?

Uniquement en phase de croissance. Durant l’hivernage, vos plantes n’ont pas besoin d’engrais.

C'est justement au printemps que les plantes sont particulièrement avides de nutriments. Les jardins nouvellement plantés ont besoin d’un coup de pouce plus important que les sols cultivés depuis plus longtemps. Ces derniers ne doivent être fertilisés qu'avec parcimonie. Les sols argileux par exemple sont si riches qu’en général, ils nécessitent peu d’engrais. Vous pouvez faire analyser la teneur en éléments nutritifs de votre sol. Si vous souhaitez seulement connaître le pH, les bandelettes-tests en vente chez Coop Brico+Loisirs suffisent.

Pour bien fertiliser

Il faut que le sol soit humide et que le soleil ne donne pas directement dessus, sans quoi les feuilles et les racines risquent de brûler. Le moment idéal pour fertiliser est au petit matin. Travaillez la terre à l'aide d'une binette de sorte à bien faire pénétrer l'engrais dans le sol puis arrosez légèrement.

Vous avez le choix entre les engrais écologiques et conventionnels. La laine de mouton par exemple est un engrais longue durée écologique de grande qualité. Elle est composée entre autres d'azote (jusqu'à 10 %) et de potassium (env. 2 %). De plus, elle est capable d'absorber une grande quantité d'eau qu'elle peut redistribuer aux plantes au besoin. Utilisée comme mulch autour des plantes, la laine de mouton éloigne aussi les limaces.

Les billes Hauert sont un engrais adapté pour les plantes potagères du balcon et en bacs. Utilisées une fois, elles nourrissent vos plantes toute l’année.

Votre désinscription a bien été prise en compte.