Aliments secs pour chiens

Alimentation du chien:

Les aliments secs sont-ils sains?

Une alimentation saine est essentielle pour préserver la santé et le bien-être de votre chien. Cependant, tous les chiens n'ont pas les mêmes besoins. L'alimentation de votre animal doit notamment être adaptée à son âge et à sa race. L'état de santé de votre chien influe également sur ses besoins alimentaires. Découvrez ici comment garantir une alimentation équilibrée à votre fidèle compagnon.

Comment choisir les bons aliments pour mon chien? De quoi a-t-il besoin?

Si vous avez un chien, il y a fort à parier que ces questions vous sont familières. La règle de base est assez simple: l'alimentation de votre chien doit couvrir ses besoins individuels en énergie et nutriments.

Les composants d'une alimentation saine

Tant chez l'homme que chez le chien, les protéines, les glucides et les graisses constituent la base d'une alimentation saine:

  • Protéines: elles sont nécessaires au développement des muscles et des tissus. Les besoins en protéines varient en fonction de l'âge du chien. Les jeunes chiens en pleine croissance ont un besoin plus élevé en protéines que les chiens adultes.
  • Glucides: les glucides fournissent de l'énergie au système nerveux et aux muscles. Ils sont de deux types: les glucides simples et les glucides complexes. Les glucides complexes sont décomposés lors de la digestion.
  • Graisses: les graisses sont également utilisées pour produire de l'énergie et fournissent à l'organisme des acides gras essentiels tels que les acides gras oméga-3. Par ailleurs, elles agissent comme un exhausteur de goût.

Bon à savoir: les fibres sont des glucides non assimilés par le chien. Elles sont cependant indispensables car elles améliorent le confort digestif du chien. Une alimentation pour chien de bonne qualité doit contenir 2 à 3 % de fibres.

Combien de repas par jour?

Combien de fois doit manger votre animal au cours de la journée? L'estomac des chiens étant très extensible, les animaux de taille moyenne n'ont besoin que d'un repas par jour. Pour les petits chiens, les grands chiens et ceux qui ont un système digestif sensible ou des besoins énergétiques élevés, il vaut mieux fractionner les repas en deux ou trois portions. Ainsi, vous ménagez l'estomac de votre chien. Cet aspect est particulièrement important si votre chien mange de grandes quantités. Les chiennes gestantes et allaitantes doivent également manger plusieurs fois par jour: les chiennes allaitantes ont besoin d'énergie supplémentaire pour produire du lait et les chiennes gestantes ne peuvent ingérer beaucoup de nourriture à la fois car les futurs chiots prennent énormément de place dans leur ventre.

Quels horaires pour les repas du chien?

L'heure à laquelle vous nourrissez votre chien importe peu. En revanche, il est recommandé de le nourrir à heures fixes. Lorsque son rythme est régulier, le chien sait quand il recevra sa nourriture: il n'a donc pas besoin de quémander. De plus, le système digestif s'habitue aux horaires fixes. L'idéal est d'adapter l'heure des repas à votre emploi du temps. Sachez cependant que si vous nourrissez votre chien le matin avant d'aller au travail, il vous réclamera son repas à la même heure le week-end.

Après les repas, prévoyez quelques heures de repos pour laisser votre chien digérer tranquillement. Chez les grands chiens, une activité physique intense après le repas peut en effet entraîner une torsion d'estomac.  Il s'agit d'une urgence vétérinaire absolue.

A quelle fréquence doit boire mon chien?

Les besoins en eau de votre chien dépendent essentiellement de trois facteurs:

  • Mange-t-il des aliments secs ou humides?
  • Quel est son niveau d'activité?
  • Quel est son poids?

En principe, un chien normalement actif doit boire environ 100 millilitres d'eau par kilogramme de poids vif par jour. Si votre chien pèse dix kilogrammes, il a donc besoin d'un litre d'eau par jour. Les aliments humides couvrent une grande partie des besoins en eau de votre chien (env. 80 %). En revanche, la teneur en eau des aliments secs est largement inférieure. Un chien exclusivement nourri aux aliments secs doit donc boire beaucoup pour couvrir ses besoins en eau (env. 90 %). Si vous jouez beaucoup ou faites de longues promenades avec votre chien, vous devez lui proposer de l'eau en suffisance. En effet, plus un chien est actif, plus ses besoins en eau augmentent. Cela vaut également en cas de températures élevées. A partir d'une température extérieure de 20 °C, votre chien a besoin de boire davantage.

Le mieux est de laisser en permanence une gamelle d'eau fraîche à sa disposition. Sans être un accessoire pour chien indispensable, la fontaine à eau est une bonne alternative à la traditionnelle gamelle d'eau. Le jet d'eau fraîche a pour effet d'inciter votre animal à boire. Par ailleurs, les fontaines sont équipées d'un système de filtration qui nettoie l'eau en continu.

Bon à savoir: en proposant de l'eau en suffisance à votre chien, vous contribuez à son hygiène, notamment dentaire. En effet, l'eau ingérée par votre chien rince sa cavité buccale et fluidifie sa salive. En complément, vous pouvez acheter à votre chien des snacks à mâcher: ils nettoient les dents et les gencives et stimulent la production de salive.

Quels aliments choisir pour mon chien?

BARF, aliments secs, aliments humides: quelle est la meilleure option pour mon chien? Nombreux sont les propriétaires de chien à se poser la question. Il n'y a toutefois pas qu'une réponse. Ces trois modes d'alimentation peuvent garantir un régime alimentaire équilibré à votre chien. Pour faire votre choix, vous devez tenir compte de vos exigences personnelles et des besoins de votre chien. Nous avons récapitulé pour vous les avantages et les inconvénients de ces différents types d'alimentation:

Aliments secs

Ils sont composés de matières premières séchées et broyées avant d'être cuites et extrudées. Grâce à la cuisson, les nutriments des aliments secs sont particulièrement digestes. Leur teneur en nutriments étant plus élevée que celles des aliments humides, il faut des quantités moindres pour couvrir les besoins nutritionnels de votre chien. Ils sont très pratiques, surtout si vous êtes souvent en voyage ou en déplacement. Autre avantage des aliments secs: ils se portionnent facilement et proprement. Cependant, comme ils sont généralement très riches en glucides, ils peuvent entraîner un surpoids. Par ailleurs, quand on nourrit son chien principalement aux aliments secs, il faut garder un œil sur sa consommation d'eau.

Aliments humides

Les aliments humides conviennent particulièrement aux chiens qui ne boivent pas suffisamment. De plus, ils sont souvent plus appétents que les aliments secs. Cet aspect joue un rôle important chez les chiens difficiles. Les aliments humides valent les aliments secs en termes de digestibilité. Comme ils sont cuits une fois les conserves ou les sachets fermés, les nutriments sont préservés et la durée de conservation est prolongée. Inconvénients: une fois la boîte ouverte, les aliments humides ne se conservent pas longtemps et leur odeur n'est pas des plus agréables.

BARF

BARF est l'acronyme de Biologically Appropriate Raw Food, qui signifie en français «nourriture crue biologiquement appropriée». Ce mode d'alimentation consiste à donner à son chien une alimentation proche de son régime alimentaire originel. Un chien nourri au BARF mange uniquement des aliments crus, lesquels sont principalement d'origine animale. La viande, les abats et les os sont complétés par de petites quantités d'aliments végétaux, tels que les fruits, les légumes et les céréales. Les rations étant préparées individuellement, leur composition est adaptée aux besoins du chien. Ce mode d'alimentation permet ainsi de tenir compte des allergies éventuelles de votre animal. Le BARF nécessite cependant une connaissance approfondie du chien et de ses besoins nutritionnels. Des erreurs dans la  composition des repas peuvent en effet entraîner des problèmes de surpoids ou de sous-poids et de graves carences. Par ailleurs, comme la nourriture est crue, le risque d'infection bactériologique est élevé. Enfin, les repas BARF sont plus coûteux et plus longs à préparer que les aliments secs et humides.

Bilan

La priorité est d'adapter l'alimentation de votre chien à ses besoins. Le cas échéant, vous pouvez demander conseil à votre vétérinaire. Vous avez aussi la possibilité d'associer aliments classiques et BARF ou encore aliments secs et aliments humides.

Reconnaître les bons aliments pour mon chien

Vous souhaitez le meilleur pour votre chien, et c'est bien légitime. C'est pourquoi nous vous recommandons de bien étudier la composition de l'aliment de votre chien. Que vous le nourrissiez aux aliments secs ou humides, jetez un œil sur les listes d'ingrédients figurant sur les emballages. Les ingrédients doivent être les plus naturels possible. Par conséquent, mieux vaut éviter les aliments contenant des colorants artificiels, des arômes et des exhausteurs de goût. N'hésitez pas à rechercher la signification des additifs alimentaires composés d'un E suivi d'un numéro. Méfiez-vous également de la désignation «sous-produit» car elle peut aussi bien recouvrir des produits de bonne qualité que des déchets alimentaires.

Comment nourrir mon chiot?

La croissance des chiots est particulièrement soutenue pendant leurs douze premiers mois de vie. Durant cette période, ils ont un besoin énorme en nutriments car leurs muscles, leurs os et leurs articulations sont en plein développement. Leurs besoins en énergie et en nutriments sont deux à quatre fois plus élevés que ceux des chiens adultes. Dans les six à douze premières semaines, ces besoins sont parfaitement couverts par le lait maternel. Ensuite, les chiots s'habituent progressivement à la nourriture solide. Les aliments spéciaux pour chiots sont adaptés à leurs besoins. Au cours des six premiers mois, il est préférable de nourrir son chiot trois à quatre fois par jour. Par la suite, deux à trois rations quotidiennes seront suffisantes.

Les compléments alimentaires pour chiens

Les besoins en vitamines et minéraux d'un chien adulte en bonne santé sont parfaitement couverts par les aliments complets. Mais dans les cas suivants, les aliments classiques ne suffisent pas:

  • Chiots
  • Chiens âgés
  • Chiens malades
  • Chiennes en gestation
  • Chiennes allaitantes

Par ailleurs, les compléments alimentaires sont recommandés pour les chiens nourris exclusivement au BARF. Les besoins diffèrent d'un chien à un autre. La vitamine K, par exemple, favorise la coagulation. Elle peut donc s'avérer utile pour les chiennes. La vitamine D favorise l'absorption du calcium, indispensable à la bonne santé des os. Quant à la vitamine B2, elle améliore le métabolisme des graisses et des protéines. Demandez conseil à votre vétérinaire et respectez ses recommandations car un surdosage peut avoir des conséquences néfastes sur la santé de votre chien.

Articles pour animaux

Découvrez les articles pour animaux de Coop Brico+Loisirs! De super produits de grandes marques pour les chiens, chats, oiseaux et autres animaux vous attendent!

Voir les articles

Votre désinscription a bien été prise en compte.