Jouer avec son chien

Jouer avec son chien

Les jeux adaptés à votre chien

Pourquoi jouons-nous avec nos toutous? Parce que c'est un plaisir! Mais ce n'est pas la seule raison: les jeux renforcent les liens qui unissent le chien à son maître et développent son intelligence et sa coordination. Le plaisir et l'activité physique préservent la jeunesse et influencent positivement la santé et le bien-être. Les jeux donnent de la joie aux humains et aux animaux, les aident à trouver leur équilibre et à satisfaire leurs instincts naturels. Ils contribuent donc grandement à une bonne hygiène de vie – à condition de trouver la juste mesure.

Les bases du jeu

A première vue, le concept de «jeu» n'a rien de bien compliqué. La plupart du temps, vous remarquez rapidement ce qui fait plaisir à votre chien et lui fait du bien. Néanmoins, il n'est pas toujours évident de répondre correctement aux besoins de son chien. Après tout, le chien est un prédateur qui défend naturellement sa meute et son territoire. Vous souhaitez faire le point sur ce sujet? Ou vous pensez que votre chien a besoin d'apprendre à jouer sans risques? Alors vous devez vous poser quelques questions. Pour vous aider, nous vous proposons de répondre à notre check-list le plus précisément possible:

  • Quels sont les talents de votre chien?
  • Quels comportements souhaitez-vous encourager?
  • Quels comportements souhaitez-vous réfréner?
  • De combien d'heures d'activité quotidienne votre chien a-t-il besoin?
  • De combien d'heures de repos quotidien votre chien a-t-il besoin?
  • De quel équipement avez-vous besoin?

Sachez que de manière générale, l'éducation des chiens passe par le jeu. La motivation est un aspect très important. Récompensez les bons comportements de votre chien pour les renforcer – par exemple par une friandise, un compliment, des caresses... Ou un autre jeu!

Alterner phases de jeu et de repos

Tous les chiens ont besoin d'activités et d'exercice. Pour déterminer le type et le niveau d'activité correspondant à votre chien, vous devez tenir compte de plusieurs facteurs: sa race, son âge, sa constitution, mais aussi son caractère et l'environnement dans lequel il vit ou se déroulent les jeux. N'oubliez pas que les chiens ont besoin de plus de sommeil que les humains. Il n'est pas rare qu'ils dorment entre 15 et 20 heures par jour. En revanche, 2 heures quotidiennes d'exercice et d'activités suffisent à contenter un chien «normal». Il s'agit là de règles générales.

Néanmoins, les caractéristiques physiques de la race du chien peuvent imposer des limites. De même, un chiot ne joue pas de la même façon qu'un chien adulte et un jeune chien joue davantage qu'un chien âgé. Plus votre chien est âgé, plus il a besoin de repos. Accordez-lui des pauses et ajustez la fréquence et l'intensité des jeux. Si vous voulez lui faire plaisir, mieux vaut lui donner une ration de caresses supplémentaires que le promener une heure de plus dans les bois.

Pendant les jeux, tenez compte du tempérament de votre chien.

Chaque race a ses propres aptitudes et caractéristiques et vous pouvez les renforcer de façon ciblée grâce au dressage. De nombreuses races sont dotées d'aptitudes naturelles communes à la plupart des chiens, par exemple l'instinct de chasse et la défense du territoire. En dépit de traits communs, des individus au sein d'une même race ne réunissent pas toujours toutes les caractéristiques. Si vous ne connaissez pas les caractéristiques des différentes races de chiens, vous pouvez consulter un guide consacré à ce sujet.

Quoi qu'il en soit, le facteur déterminant est le caractère individuel de votre chien. Tous les border collies n'aiment pas garder les moutons, tous les retrievers ne rapportent pas. Prenez le temps d'identifier les préférences de votre fidèle compagnon et tenez-en compte quand vous jouez avec lui. Occupez votre chien en lui donnant des jouets adaptés et ajustez la durée, l'intensité et le nombre des activités que vous lui proposez. S'il n'a pas envie de jouer, restez zen et ne le forcez pas: les chiens aussi ont leurs mauvais jours. Il saura bien vous faire comprendre quand il sera prêt à jouer.

Respectez les préférences de votre chien

Observez les déplacements et les comportements de votre chien. Renifle-t-il souvent le sol? Se promène-t-il avec un bâton dans la gueule? Creuse-t-il des trous? Prend-il appui sur les troncs d'arbre pour se redresser? Aime-t-il chasser les chevreuils et les oiseaux? Identifier les comportements les plus fréquents de votre chien vous donnera de bonnes idées de jeux. Proposez-lui des activités qui lui permettent de s'adonner à ses instincts naturels: cela favorisera son bien-être et sa santé.

Quels talents cultiver?

Vous savez comment fonctionne votre chien? Parfait! Alors vous pouvez réfléchir aux comportements que vous souhaitez renforcer ou atténuer chez votre compagnon. Votre chien n'a pas (encore) développé l'instinct de chasse ou de garde propre à sa race? Il serait judicieux de vous demander si vous souhaitez effectivement renforcer ces comportements – souvent peu pratiques au quotidien. Chez certains animaux, ces tendances s'éveillent à travers le jeu.

Cependant, si ces instincts sont déjà très prononcés chez votre chien, vous ne devez en aucun cas les ignorer ou les réprimer. Votre chien risquerait de tomber malade ou de trouver un exutoire conduisant à des comportements inadaptés. Il est préférable de laisser à votre chien la possibilité de suivre ses instincts sous forme de jeux.

Quels jeux pour votre chien?

Généralement, il est très facile d'occuper son chien en respectant ses besoins. Nos compagnons à quatre pattes sont très sociables: ils aiment se lier d'amitié avec d'autres chiens ou humains. Les promenades dans son territoire et dans des endroits inconnus permettent à votre chien de découvrir de nouvelles odeurs et lui offrent une merveilleuse combinaison de jeux et d'activités. Laissez votre chien renifler vos sacs de courses et, plus généralement, tout ce que vous rapportez de l'extérieur.

Les chiens adorent mâcher et ronger. Les oreilles de porc, les bâtonnets à mâcher ou les jouets en caoutchouc naturel peuvent les occuper pendant des heures. Les jeux d'intelligence consistant à ouvrir un tiroir ou un couvercle à l'aide d'une ficelle ou à actionner un levier peuvent constituer un défi intéressant pour votre chien, mais ne perdez pas patience si votre chien ne réussit pas tout de suite. Laissez-lui le temps de trouver les solutions à son rythme sans oublier de l'aider, de le motiver et de le féliciter. Récompensez chaque progrès et terminez le jeu sur un succès.

Il n'y a pas que les jouets pour chien!

Donner une peluche à son chien n'est pas forcément une bonne idée. Identifiée comme une proie, la peluche finit généralement en lambeaux. Si vous souhaitez malgré tout tenter l'expérience, choisissez un modèle robuste et dépourvu d'éléments dangereux (comme des yeux en plastique).

Certains chiens ne montrent aucun intérêt pour les peluches. Si vous commencez tout juste à initier votre animal aux plaisirs du jeu, vous pouvez essayer de jouer avec des friandises pour chien. Cette approche fonctionne avec la plupart des chiens et vous laisse une grande marge de manœuvre. Vous pouvez par exemple montrer un biscuit à votre chien et prendre la fuite en courant. Laissez votre chien vous rattraper et récompensez-le avec une friandise ou lancez-la pour qu'il aille la chercher.

N'hésitez pas à combiner plusieurs techniques. Vous pouvez aussi cacher un biscuit pour stimuler l'odorat et l'intelligence de votre chien ou le faire bouger sur le sol pour qu'il l'attrape. Lancez-lui une bouchée de temps en temps mais ne soyez pas déçu si votre chien ne comprend pas toutes vos sollicitations. Cela viendra au fil du temps! Une fois que votre chien réagit bien aux jeux avec des friandises, vous pouvez commencer à lui donner des jouets. En général, les chiens raffolent des jouets à mâcher car ils répondent à leur instinct de prédateur.

Os à ronger: avantages et inconvénients

L'os à ronger permet à votre chien de s'occuper tout en entretenant sa dentition. Privilégiez les os d'agneau et de veau: solides et nourrissants, ils sont riches en calcium qui favorise la bonne santé des os et des dents de votre chien. En revanche, bannissez les os de volaille et de petits animaux: ils se fendent facilement et peuvent blesser votre chien. Ne donnez pas de viande de porc crue à votre animal car elle peut contenir des nématodes et des virus. Les os cuits ont tendance à casser. Si votre chien avale des morceaux d'os, il pourra avoir du mal à déféquer ou souffrir d'occlusion. Dans le pire des cas, une intervention vétérinaire sera nécessaire. Par conséquent, ne donnez pas plus d'un gros os par semaine à votre chien.

Mon chien ne joue pas: que faire?

Un chien peut refuser de jouer pour différentes raisons, par exemple la peur, la fatigue, l'insécurité ou la douleur. L'alimentation a également son rôle à jouer. Pour être actif, votre chien a besoin d'une alimentation équilibrée, par exemple d'aliments humides ou d'aliments secs. Son manque d'intérêt pour le jeu peut aussi s'expliquer par son humeur ou sa forme du jour ou encore son environnement. Au besoin, il vous faudra mener quelques investigations pour résoudre le problème. Souvent, il suffit de donner un nouveau jouet à son chien pour éveiller son intérêt et son instinct de jeu. Toutefois, ne forcez jamais votre chien à jouer s'il ne veut (ou ne peut) pas. Accordez-lui une pause. Il finira peut-être par venir vous chercher de lui-même pour jouer avec vous.

Articles pour animaux

Découvrez les articles pour animaux de Coop Brico+Loisirs! De super produits de grandes marques pour les chiens, chats, oiseaux et autres animaux vous attendent!

Voir les articles

Votre désinscription a bien été prise en compte.