vers coop.ch

Retrait gratuit

Envoi postal gratuit à partir de CHF 75.-

Droit de retour de 2 semaines

2 ans de garantie minimum

Bien nettoyer et entretenir son vélo

Un entretien dans les règles de l'art

Un vélo correctement nettoyé et entretenu est un gage de sécurité.

Donner une seconde jeunesse à son deux-roues

Rien de tel qu'un vélo propre comme un sou neuf! Mais entretenir régulièrement son vélo, c'est aussi essentiel pour la sécurité. Après la longue pause d'hiver, ne partez jamais sans avoir d'abord vérifié le bon fonctionnement des organes vitaux du vélo, tels que les freins et le guidon. Nettoyez votre monture avec soin et graissez les pièces qui en ont besoin. Voici nos conseils pour apprendre à bichonner votre vélo.

Sommaire

Bien nettoyer son vélo

Une protection durable

Rien de tel qu'un bon coup de chiffon sur le guidon, le cadre, le garde-boue et le porte-bagages pour faire briller votre vélo comme un sou neuf. S'il est très encrassé, il faudra aussi un peu d'huile de coude. Ne ménagez pas vos efforts surtout lorsque vous nettoyez les pièces mécaniques de précision du vélo telles que les freins ou la chaîne: celles-ci doivent être propres jusque dans le moindre recoin. Il en va de votre sécurité! Composés de poussières fines, de sel et de goudron, les dépôts tenaces qui s'accumulent sur les pièces mécaniques fragiles du vélo finissent par attaquer la peinture et les roulements en métal. Conséquence: votre vélo devient une proie facile pour la rouille. Se contenter de nettoyer son vélo ne suffit pas: il faut aussi le protéger des agressions qu'il subit en regraissant les pièces mécaniques de précision et en enduisant les surfaces d'une couche de cire.

Commencez par un nettoyage sommaire: rincez le vélo à l'aide d'un tuyau d'arrosage. Le nettoyage au tuyau convient bien pour les vélos robustes comme les VTT, dont les pièces sont bien protégées contre l'eau. Le jet d'eau puissant enlèvera les paquets de boue qui se sont formés et les saletés qui ont eu le temps de sécher.

N'utilisez jamais de nettoyeur haute pression! Son jet dégraisserait trop la chaîne et abîmerait rayons et moyeux. Pour les vélos moins robustes, mieux vaut utiliser un simple chiffon humide. Pour enlever le plus gros, une brosse, de préférence à poils longs souples, fera l'affaire.

Après un premier nettoyage sommaire, il faut s'attaquer aux endroits plus difficiles d'accès au niveau des moyeux, des rayons, de la boîte de pédalier, des maillons de la chaîne, des freins et du câble Bowden. Une opération qui rebute de nombreux cyclistes.

Il existe toutefois un moyen de se simplifier la tâche: le spray nettoyant pour vélo, dont les fines gouttelettes se faufilent dans tous les recoins. Comment ça marche? Rien de plus simple: vaporisez le produit, laissez-le agir puis, au bout d'une demi-heure environ, rincez! Souvent, il se forme une pellicule grasse composée d'ancien lubrifiant et de saletés provenant de la route. Seul un dégraissant en viendra à bout. Utilisez toujours des produits spécialement développés pour les vélos! Les autres produits contiennent en effet des composants agressifs qui attaquent la peinture, les pièces en carbone et les patins des freins. Pour atteindre les endroits exigus au niveau des freins et de la boîte de pédalier ainsi que l'intérieur des garde-boues, servez-vous d'un chiffon que vous aurez préalablement trempé dans de l'eau tiède additionnée de liquide vaisselle. Glissez-le ensuite dans l'interstice puis tirez sur ses extrémités pour déloger les saletés. Pour aller encore plus vite ou pour éliminer des dépôts plus tenaces, vous pouvez utiliser des gants à picots en microfibre. En plus de vous offrir une bonne dextérité, ils vous permettront, grâce à leurs picots, d'enlever la saleté en frottant avec les doigts.

Pour nettoyer correctement votre vélo, il vous faut au minimum le matériel suivant:

  • Brosse à poils longs souples
  • Chiffon ou gant à picots
  • Sprays nettoyant et dégraissant
  • Huile et cire spécial vélo

Conseils pour bien nettoyer son vélo

Vous pourrez travailler mieux et plus confortablement si vous démontez les roues de votre vélo ou que vous posez celui-ci sur un pied d'atelier. Vous n'aurez ainsi pas besoin de vous baisser ni de vous plier en deux pour atteindre la chaîne et le dérailleur.

Voici quelques conseils qui vous permettront de réduire le temps de travail passé au nettoyage. Pour commencer, choisissez avec soin l'endroit où vous installez votre vélo pour le nettoyer. Peu importe que vous optiez pour le couloir, la cave, le garage ou l'abri de jardin: ce qui compte, c'est que l'endroit soit bien propre et protégé de la pluie, des rayons du soleil et du gel. Il doit donc, au minimum, être couvert par un auvent.

Pour apporter à votre vélo une protection longue durée, appliquez sur sa surface une couche protectrice de cire, qui a deux fonctions: repousser la saleté et protéger contre la corrosion. Passez un chiffon enduit de cire sur le cadre, le guidon, les bras de pédale et le porte-bagages du vélo. Les pièces en plastique et en caoutchouc ont elles aussi besoin d'être protégées. Utilisez, pour ce faire, de la silicone en bombe.

Nettoyer la chaîne du vélo

La chaîne du vélo demande une attention toute particulière lors du nettoyage. C'est l'une des pièces maîtresses de votre vélo! Pour qu'elle puisse remplir sa fonction correctement, il faut l'entretenir régulièrement. Si des taches de rouille se sont formées, il n'y a malheureusement plus rien à faire: la chaîne doit être remplacée. Les claquements, grincements et autres cliquetis signifient que la chaîne a perdu sa couche protectrice de graisse et qu'elle a grand besoin d'être lubrifiée. Elle risque sinon de "sauter" si vous roulez dans un trou ou sur une bosse ou quand vous changez de vitesse.

Le dérailleur mérite lui aussi une attention particulière. Les dérailleurs simples intégrés au moyeu se règlent en utilisant la vis de réglage. Si votre vélo est équipé d'un dérailleur plus complexe ou en cas de problème plus grave, mieux vaut s'adresser à un spécialiste.

Une fois bien propre, la chaîne doit être graissée. Certains utilisent, pour ce faire, de l'huile pour machine à coudre tandis que d'autres se servent d'huile mécanique. La première, plus fluide, ne restera pas très longtemps. La seconde, plus épaisse, tiendra plus longtemps mais entraînera un encrassement plus rapide de la chaîne. C'est pourquoi le mieux est d'utiliser un lubrifiant spécial pour vélo.

Procédez comme suit pour nettoyer la chaîne:

  1. Décrassez la chaîne: pédalez en arrière en pinçant la chaîne entre vos doigts avec un chiffon.
  2. Nettoyez les pignons à l'aide d'un chiffon humide puis vaporisez-les de silicone.
  3. Ne mettez pas trop d'huile: cela attirerait les saletés et abîmerait le métal. Faites goutter petit à petit l'huile sur le dessus de la chaîne, pas sur le côté. Pensez à enlever l'excédent.

Entretenir son vélo

Pour être sûr, un vélo doit être bien entretenu. Pensez à faire une révision avant et après une longue sortie ainsi qu'après la longue pause d'hiver. La mécanique du vélo est en effet sensible au froid. Chaque vélo étant différent, il faut un certain savoir-faire pour en assurer l'entretien. En cas de doute notamment en ce qui concerne les freins, le guidon ou le dérailleur, n'hésitez pas faire appel à un professionnel. La plupart des ateliers de réparation et des associations cyclistes proposent un service de révision.

Les pièces suivantes de votre vélo méritent une attention particulière:

  • La chaîne: lubrifiez-la et contrôlez sa tension. Si elle n'est pas assez tendue, elle risque de dérailler.
  • Les vis: contrôlez-les et resserrez-les, si nécessaire.
  • Le cadre, la fourche et le guidon: regardez s'il y a des rayures, des fissures ou des taches de rouille. La rouille augmente le risque de bris et nécessite l'intervention d'un spécialiste.
  • Le guidon: vérifiez si sa position est correcte et qu'il n'y a pas de jeu.
  • Les pneus: contrôlez la pression. Vous avancerez moins vite si les pneus ne sont pas assez gonflés, sans compter que vous risquez de causer au vélo des dommages irréversibles. Les pompes avec manomètre et gonfleur mises à disposition dans les stations-services sont parfaites pour regonfler les pneus. Contrôlez aussi l'état de vos pneus. En roulant avec des pneus usés, vous risquez la crevaison! N'attendez pas pour les remplacer.
  • Les rayons: vérifiez s'ils sont bien tendus. S'ils bougent ou qu'ils sont cassés, il faut les remplacer.
  • Les freins: contrôlez l'efficacité des freins et regardez si le levier de frein est lâche. Le cas échéant, remplacez les patins de frein et réglez la tension du câble. Il se peut aussi que le câble Bowden soit endommagé. Dans ce cas, vous devriez faire appel à un pro.
  • L'éclairage: vérifiez si la lampe fonctionne. Remplacez l'ampoule et/ou les piles, si nécessaire. En cas de problème d'alimentation électrique, vérifiez le branchement reliant la lampe à la dynamo.
  • Les pédales: vérifiez si elles tournent facilement et sans à-coups. Les bruits suspects et les pièces qui bougent indiquent un problème plus sérieux nécessitant une réparation.

Plus d'astuces