Faire son propre bois de chauffage

Coupez et fendez
vous-même votre
bois de chauffage

Quoi de plus agréable en hiver qu'un après-midi au coin du feu? Si vous voulez faire votre bois de chauffage vous-même, sachez que les maîtres mots en la matière sont «sécurité» et «ergonomie». Nous vous expliquons où vous procurer le bois et comment le couper.

Sommaire

Couper le bois

Dans un premier temps, il s'agit de se procurer du bois. Inutile de vous dire qu'il est interdit de se servir dans la forêt. Renseignez-vous auprès du garde-forestier le plus proche pour savoir où prélever du bois. Des cours de bûcheronnage sont parfois proposés. Pour réaliser des coupes en forêt, vous devez disposer du savoir-faire nécessaire, d'une tronçonneuse et d'un équipement de protection.

 

Porter un équipement de protection adéquat pour travailler à la tronçonneuse

Avant de partir en forêt pour couper votre bois, vous devez vous équiper afin de garantir votre sécurité. L'équipement de protection doit comprendre:

Choisir sa tronçonneuse

Le choix du bon outil de travail est essentiel. Il existe de nombreux modèles de tronçonneuses. Posez-vous d'abord la question de la nature des travaux à effectuer et de leur fréquence. Quelle soit électrique ou à essence, optez pour une tronçonneuse équipée d'un frein de chaîne à inertie, d'un attrape-chaîne et d'un dispositif de blocage de la gâchette d'accélérateur.

Même si la plupart des tronçonneuses possèdent des dispositifs de sécurité, la prudence reste de mise. L'utilisation d'un tel outil n'est pas sans danger et demande un maximum de concentration.

Conseil: veillez à ce que la chaîne de votre tronçonneuse soit toujours parfaitement affûtée. Et pour qu'elle dure plus longtemps, il est recommandé d'utiliser une huile pour chaîne de tronçonneuse biodégradable présentant d'excellentes propriétés lubrifiantes et anti-usure. Les chaînes de rechange sont en vente en ligne ou, pour davantage de choix, dans nos magasins Coop Brico+Loisirs.

Travailler à la tronçonneuse en toute sécurité

Faire son bois de chauffage soi-même requiert une extrême prudence. N'oubliez jamais de porter votre équipement de protection. Placez la tronçonneuse en position d'appui, les griffes contre le bois, avant de commencer à scier. Retirez toujours la tronçonneuse du bois lorsque la chaîne est en rotation. Evitez de travailler sur un terrain instable. Tenez toujours la tronçonneuse des deux mains et ne travaillez jamais plus haut que le niveau des épaules. Si vous utilisez un modèle électrique, assurez-vous que le câble d'alimentation se trouve toujours derrière vous.

Pour faire du petit bois ou scier du bois peu épais en toute sécurité, travaillez sur un support adéquat. Sur un terrain incliné, placez-vous toujours face à la pente. Pour les travaux de tronçonnage, placez les griffes contre le bois à couper. Méfiez-vous des coups de fouet provoqués par la libération de branches sous tension. Ne sciez jamais les branches d'un arbre par le bas. Ne vous placez jamais sur le tronc lorsque vous ébranchez un arbre. Lors de travaux d'abattage, tenez-vous toujours à côté de l'arbre qui tombe. Sur un terrain en pente, tenez-vous au-dessus ou à côté de l'arbre à abattre.

Débiter le bois

Le bois fraîchement coupé doit sécher un certain temps avant de pouvoir être utilisé pour le chauffage. Pour accélérer le séchage, les bûches doivent être fendues à la hache puis stockées, de préférence à l'extérieur contre le mur de la maison, à l'abri de la pluie. Selon l'essence, il faudra attendre un ou deux ans avant que le bois soit suffisamment sec.

 

Porter un équipement de protection adéquat pour fendre le bois

Travailler à la hache n'est pas sans danger non plus, ne serait-ce qu'en raison des éclats de bois projetés tous azimuts. D'où l'importance de porter un équipement de protection adéquat, à savoir:

Le pantalon anti-coupures n'est pas obligatoire, quoique très utile quand le bois est mouillé.

Choisir la bonne hache

La hache est un outil forestier, qui doit être adapté à votre taille, à votre force et à l'épaisseur du bois. Idéalement, la longueur du manche doit être égale à celle de votre bras. Choisissez une hache offrant une bonne prise en main et qui ne soit pas trop lourde pour vous.

Fendre les bûches

Avant de vous atteler à la tâche, n'oubliez pas d'enfiler votre équipement de protection. Prenez un tronçon de bois dur et bien sec d'un diamètre minimal de 50 cm qui vous servira de billot et installez-le sur un sol stable. Posez la bûche à fendre à la verticale au centre du billot. Campez-vous solidement sur vos deux jambes et tenez la hache fermement. D'un geste souple mais contrôlé, abattez la hache sur la bûche pour la fendre. Utilisez des coins pour les bois récalcitrants. N'attendez pas que le bois soit trop sec: il se fend mieux vert.

Combustibles

Se chauffer au bois est une solution naturelle. Découvrez tout notre choix de bois de chauffage, de granulés et d'allume-feux: vous trouverez forcément ce qu'il vous faut pour votre poêle!

En savoir plus

Votre désinscription a bien été prise en compte.