Bien utiliser sa scie circulaire

Tout ce qu'il faut savoir

Utiliser une scie circulaire avec efficacité et en toute sécurité.

Comment travailler à la scie circulaire en toute sécurité?

Portative ou sur table, la scie circulaire n'a pas son pareil pour réaliser des coupes rectilignes nettes et précises. Tout bricoleur qui se respecte en possède une. Voici les principales règles de prudence et d'utilisation à connaître pour arriver au résultat voulu en toute sécurité.

Sommaire

La sécurité avant tout

La scie circulaire convient pour divers matériaux: outre le bois, elle coupe notamment le métal, le plastique et même le carrelage. Mais l'utilisation de cet outil électrique présente un risque important pour la sécurité de l'opérateur, car la lame est tranchante et tourne à vitesse élevée. La plus grande prudence est donc de mise. Voici quelques règles à respecter:

Travailler calmement

N'utilisez jamais une scie circulaire lorsque vous êtes stressé ou pressé. Un accident est si vite arrivé. Travaillez toujours calmement et soyez concentré sur ce que vous faites, même si vous avancez lentement. Faites en sorte de ne pouvoir être ni distrait ni surpris.

Ne pas porter de gants

En général, on recommande aux bricoleurs de porter des gants spéciaux afin de réduire les risques d'accident. Pour travailler à la scie circulaire cependant, on recommande le contraire: ne pas porter de gants. Pourquoi? Parce que les gants sont souvent trop grands, notamment aux poignets, et qu'ils peuvent de ce fait être happés par les dents de la lame. En quelques fractions de secondes, la main de l'opérateur subirait de graves blessures.

Si vous tenez à porter des gants, veillez à ce qu'ils soient conçus pour le travail à la scie circulaire. Vous trouverez dans le commerce des gants de protection à maille d'acier, serrés aux doigts et aux poignets. Si la lame en rotation devait malgré tout happer un morceau de tissu, elle serait immédiatement bloquée par la maille d'acier.

Porter des vêtements de travail adéquats

Nombreux sont les bricoleurs à négliger l'utilité des vêtements de protection. Il est cependant vivement recommandé de s'équiper pour travailler à la scie circulaire. Doivent faire partie de l'équipement:

  • de bonnes chaussures protégeant les pieds des chutes d'objets;
  • un pantalon pour protéger les jambes des projections de copeaux;
  • des lunettes de sécurité;
  • une protection antibruit, car le niveau sonore d'une scie circulaire s'élève à env. 110 dB;
  • un masque respiratoire;
  • des vêtements prêts du corps qui ne puissent être happés par la scie.
  • Les cheveux longs doivent toujours être attachés et montés.

Monter le bon couteau diviseur

Le couteau diviseur fait partie des principaux éléments d'une scie circulaire. Son rôle est de maintenir l'écartement du trait de coupe dans le prolongement de la lame en mouvement, évitant le resserrement de la pièce en cours de sciage et le blocage de la lame. Il doit être adapté à l'épaisseur de la lame et à la profondeur de coupe. Avant de commencer la découpe, assurez-vous d'avoir monté le couteau diviseur qui convient.

Réaliser des coupes rectilignes à la scie circulaire

Contrairement à la scie sauteuse, la scie circulaire n'effectue que des coupes rectilignes. La pièce à découper doit être solidement fixée à l'aide de serre-joints pour éviter qu'elle ne bouge en cours de sciage.

Commencez toujours par régler la profondeur de coupe de votre scie à l'aide des molettes ou des leviers prévus à cet effet. Idéalement, il faut ajouter environ 5 mm à l'épaisseur de la pièce. Ce réglage est important pour garantir une coupe bien droite.

Outre la profondeur de coupe, une scie circulaire propose également le réglage de l'angle de coupe. En position normale, la lame est perpendiculaire à la semelle (angle de 90° ou position zéro). Pour modifier l'angle, il suffit de desserrer les écrous de blocage, d'incliner la semelle en fonction de l'échelle graduée puis de resserrer les écrous.

La lame doit être adaptée au matériau à scier. Les différents modèles en vente dans le commerce se distinguent notamment par le nombre de dents. Plus ces dernières sont nombreuses, plus la coupe est précise.

Pour les coupes longues, il est recommandé d'utiliser un rail de guidage afin de ne pas dévier de la trajectoire. Sa lèvre en caoutchouc facilite son positionnement en adhérant au support, ce qui est particulièrement appréciable pour les matériaux comme le verre.

Votre désinscription a bien été prise en compte.