vers coop.ch

Retrait gratuit

Envoi postal gratuit à partir de CHF 75.-

Droit de retour de 2 semaines

2 ans de garantie minimum

Trucs et astuces du bricoleur

Bricoler, ça s'apprend!

Nous vous donnons quelques conseils et astuces pour réussir tous vos travaux.

Comment devenir un bon bricoleur? Nos conseils pour bien démarrer

Faire ses travaux soi-même permet d'économiser de l'argent. C'est aussi devenu pour beaucoup un loisir à part entière. Mais tout le monde n'est pas né bricoleur. Pour bricoler sans danger, il faut disposer des bons outils, mais aussi savoir les utiliser correctement et avoir quelques notions de base, faute de quoi on peut rapidement se blesser, surtout quand on est novice. Or quelques précautions simples suffisent pour travailler en sécurité. Nous vous expliquons ce qu'il faut acheter pour être bien équipé et vous donnons quelques pistes pour bricoler sans vous blesser. 

Sommaire

L'équipement de base du bricoleur: des idées pour constituer sa boîte à outils

Avant de commencer à bricoler, il faut s'équiper comme il se doit. Il vous faut quelques outils indispensables qui vous serviront pour de nombreux travaux. Vous pouvez soit vous constituer une boîte à outils vous-même soit, pour vous simplifier la tâche, acquérir une mallette à outils déjà garnie, qui contient les essentiels et que pourrez ensuite compléter selon vos besoins. Voici quelques indispensables à avoir absolument:

  • Un jeu de tournevis et de clés
  • Des pinces (pince universelle et tenaille, notamment)
  • Un marteau
  • Des outils pour mesurer (mètre pliant, niveau à bulle, mesureur d'angle)
  • Des outils pour couper (cutter, paire de ciseaux universelle, scie universelle)
  • De petites pièces comme des vis et des clous de différentes sortes

Il vous faudra également investir dans quelques outils électriques, avec fil ou sans fil, chaque système présentant des avantages et des inconvénients différents. Avec un appareil sans fil, vous serez plus libre et n'aurez besoin ni d'une rallonge ni d'un bloc multiprises. Choisissez un modèle affichant une capacité de batterie élevée et doté d'un indicateur de niveau de batterie. Cela vous évitera de vous retrouver avec une batterie vide au mauvais moment! Pour les travaux plus longs, optez plutôt pour un appareil filaire, en veillant à ce que son cordon mesure entre deux et trois mètres, faute de quoi vous risquez d'être gêné dans vos mouvements. Autre critère de choix: la maniabilité. Vous travaillerez plus aisément avec un outil léger doté de poignées ergonomiques antidérapantes.

Maintenant que vous êtes bien équipé pour bricoler, passons au rangement! Pour que vos outils restent performants longtemps, il faut les ranger bien à l'abri dans une boîte à outils, une armoire à outils ou un abri de jardin, pour éviter que le moteur et les pièces les plus fragiles ne soient abîmés par la poussière et l'humidité. Vous pourrez ainsi non seulement ranger toutes vos affaires de façon ordonnée mais aussi garder vos outils hors de la portée des enfants.

La sécurité avant tout

Contrairement aux artisans professionnels, qui sont tenus par la loi de se protéger comme il se doit, les bricoleurs sont souvent négligents en ce qui concerne leur équipement de protection. Or cet équipement est indispensable, surtout quand on débute. Quelques précautions simples suffisent pour réduire les risques de blessures. Nous vous donnons quelques conseils.

Pour être sûr d'utiliser l'outil correctement, commencez par lire attentivement la notice d'utilisation. N'utilisez l'outil que pour les applications auxquelles il est destiné. Ainsi, vous ne pouvez pas vous servir de n'importe quelle perceuse pour percer dans un matériau très dur. Pensez également à entretenir régulièrement tous vos outils.

Voici, en vrac, d'autres conseils importants pour votre sécurité. Avant de commencer à travailler, préparez soigneusement le chantier: vous pourrez ainsi manipuler vos outils sans être gêné ni vous blesser. Votre espace de travail doit être plat et bien dégagé (éliminez tous les obstacles). Vos appareils électriques ne doivent jamais entrer en contact avec de l'eau. Veillez à avoir un bon appui au sol, notamment si vous travaillez sur une échelle, et attachez vos cheveux s'ils sont longs.

Portez des vêtements de travail confortables, qui vous laissent une grande liberté de mouvement. L'utilisation de certaines machines comme les ponceuses et les meuleuses ou bien les scies circulaires nécessitent un équipement de protection spécial en raison de leurs bords tranchants et de leur niveau sonore élevé. Voici les principaux équipements de protection:

  • Gants: en plus d'empêcher la formation de callosités, les gants protègeront vos mains des blessures lorsque vous manipulez des substances chimiques dangereuses ou des outils de découpe. Il existe des gants spéciaux dits "de dextérité" avec lesquels vous pourrez manipuler aisément même de petits objets comme les clous.
  • Protection des yeux: les lunettes de sécurité vous serviront non seulement pour les travaux de soudage mais aussi pour tous les travaux produisant de la poussière (ponçage, sciage, polissage, etc.).
  • Masque antipoussière: l'utilisation de certains appareils ou de matériaux de construction en poudre peut irriter les voies respiratoires et nécessite le port d'un masque de protection.
  • Protection auditive: l'exposition prolongée au bruit est non seulement stressant mais aussi dangereux pour les oreilles. De simples bouchons d'oreilles ne constituent en général pas une protection suffisante. Un casque antibruit sera bien plus efficace.
  • Casque de sécurité: le port d'un casque est indispensable lors de travaux avec des appareils lourds ou en hauteur.
  • Chaussures de sécurité: les chaussures de sécurité servent à protéger les pieds en cas de chute d'outils ou de contact avec des objets tranchants.
  • Pantalon de travail: il existe des pantalons spécialement adaptés aux travaux de sciage. Les pantalons de travail sont souvent dotés de compartiments de rangement pour les outils et de renforts au niveau des genoux.