Choisir le bon produit

Comment choisir sa peinture

Le choix de la peinture dépend du matériau à peindre.

Quel produit et quelle technique pour quel type de matériau?

Le plastique, le bois et la maçonnerie sont les supports à peindre les plus courants. N'avez-vous jamais pensé à rajeunir un vieux meuble dont la couleur n'est plus à votre goût? Pour que l'opération soit un succès, vous devez choisir non seulement le bon produit, mais aussi la bonne technique. Apprenez ici quel est le produit le mieux adapté à chaque matériau et quelles précautions vous devez prendre pour obtenir un résultat parfait.

Sommaire

Laquer du bois: la clef du succès

Le bois est un matériau naturel exigeant de l'entretien. Les éléments en bois doivent être traités à intervalles réguliers pour conserver leur beauté des premiers jours.

Quel produit pour quel usage?

Il existe une grande variété de produits pour le travail et le traitement du bois. Entre les laques, les lasures, les huiles, les cires et les teintures, vous n'avez que l'embarras du choix. Tous ces produits sont regroupés dans les catégories Traitement du bois et Laques. Il existe également des lasures teintées.

La laque à bois produit des couleurs saturées. Son pouvoir couvrant permet de masquer les veines naturelles du bois et de boucher les pores de manière à obtenir une surface lisse et régulière. Elle est idéale pour les meubles, les jouets et les encadrements de fenêtre. Si la laque acrylique est recommandée pour les meubles, mieux vaut choisir pour les fenêtres une laque à base de résine synthétique ou une laque spéciale pour portes et fenêtres. La laque la mieux adaptée aux jouets et aux objets similaires est la laque teintée Oecoplan, qui a le double avantage de ne contenir aucun solvant et d'être résistante à la salive.

Les lasures remplissent plutôt une fonction de protection. Les lasures colorées contiennent moins de pigments que les laques et sont donc moins couvrantes: les veines du bois restent visibles. Les lasures sont idéales pour les clôtures en bois, les encadrements de fenêtre, les portes et, de manière générale, tous les éléments en bois intérieurs et extérieurs. Les lasures non teintées conservent au bois sa patine naturelle, tout en le protégeant efficacement contre les intempéries.

Laquer du bois: instructions pas à pas

Avant de commencer à appliquer la laque, vous devez préparer le bois afin que la couleur accroche bien et s'étale de manière régulière. Le travail de préparation dépend de l'état du bois à laquer. Si le bois est non traité, il vous suffit de le nettoyer et de le poncer légèrement. S'il est déjà laqué, il peut être nécessaire de retirer d'abord la couche de laque. Pour cela, utilisez de préférence un décapant: appliquez le produit, laissez agir 30 minutes, puis retirez la laque à l'aide d'une spatule. Ensuite, rincez soigneusement à l'eau claire.

L'étape suivante consiste à poncer le bois avec du papier de verre pour rendre sa surface plus régulière et éliminer les fibres qui dépassent ou les petites aspérités. Notez qu'il est parfois nécessaire de répéter l'opération plusieurs fois, par exemple si la surface du bois est très rugueuse et irrégulière. Commencez par passer un papier de verre à gros grain. Utilisez ensuite un grain moins gros pour un deuxième passage, voire un troisième, jusqu'à obtenir une surface bien lisse. Pour le ponçage final, choisissez un papier de verre fin à très fin (rugosité de 180). Que votre laque à bois soit un produit d'intérieur ou d'extérieur, la phase de ponçage est tout aussi importante.

Une fois le ponçage terminé, le moment est venu d'appliquer une sous-couche (également appelée fond d'accrochage). Pensez d'abord à éliminer tous les résidus en dépoussiérant le bois. Au besoin, vous pouvez aussi passer un chiffon vaporisé avec de l'eau. S'il reste encore de la poussière à la surface du bois, la couche sera moins uniforme. Le fond d'accrochage peut s'appliquer à l'aide d'un pinceau ou d'un rouleau en mousse à pores fins. Bon à savoir: la sous-couche est utile uniquement si vous prévoyez d'appliquer une laque à bois qui ne contient elle-même aucun fond d'accrochage. Si vous souhaitez appliquer une lasure et donc conserver la veinure du bois, la sous-couche n'est pas nécessaire.

Les travaux de peinture à proprement parler peuvent commencer dès que la sous-couche est parfaitement sèche. Le principe de base est le suivant: plus vous appliquez de couches, plus le résultat est homogène. Dans la plupart des cas, deux couches de peinture suffisent. Vous devez alors utiliser un rouleau fin en matière synthétique pour la couche finale. Etalez la peinture en ligne droite afin d'éviter les dégradés et peignez toujours dans la même direction. Notez que la peinture a tendance à s'agglomérer sur les bords et dans les angles. Une fois séchés, ces petits amas sont difficiles à enlever. Vous avez donc tout intérêt à les repérer et à les étaler immédiatement à l'aide de votre rouleau en mousse. Dans les coins, utilisez de préférence un pinceau fin. Entre chaque couche, patientez suffisamment pour que la laque ou la lasure ait le temps de sécher entièrement. Le temps de séchage est indiqué sur l'emballage du produit. En général, il faut attendre 12 heures entre deux couches.

Il est possible de laquer du plastique – mais comment?

Vous pouvez parfaitement laquer du plastique, dès lors que vous utilisez un produit adapté. Pour commencer, tout dépend du type de plastique que vous souhaitez couvrir. Il peut s'agir par exemple d'une chaise pliante en plastique ou d'un meuble en bois avec un placage en plastique. Dans tous les cas, mieux vaut choisir une laque spéciale pour plastique. Cette précision est indiquée sur l'emballage du produit. Avant de laquer le plastique, vous devez appliquer une primaire d'accrochage qui assurera la bonne tenue de la laque sur le matériau. Comme alternative, vous pouvez choisir une solution spéciale 2-en-1, associant une primaire d'accrochage et une laque.

Pour le plastique également, la préparation du support est importante. Commencez par poncer légèrement la surface pour la rendre plus rugueuse et éliminer du même coup les rayures et les inégalités. Ensuite, nettoyez soigneusement le plastique afin de retirer tous les résidus. Les particules de graisse en particulier empêchent la primaire d'accrochage de bien adhérer au support. Pour le nettoyage, utilisez une solution savonneuse douce. Rincez ensuite à l'eau claire et laissez bien sécher.

L'étape suivante consiste à appliquer la primaire d'accrochage, de préférence à l'aide d'un rouleau fin en mousse. Laissez la primaire sécher, puis poncez légèrement les surfaces une seconde fois et nettoyez soigneusement.

Vous pouvez maintenant appliquer la première couche de laque, de préférence à l'aide d'un rouleau fin en mousse. Notez que plus la structure du rouleau est fine, plus le résultat est homogène. Après la première couche, il est conseillé de poncer une nouvelle fois pour permettre à la deuxième couche de mieux couvrir le matériau et de mieux tenir. Après le ponçage et le nettoyage, laissez la laque sécher suffisamment. Une fois le temps de séchage terminé (il dure généralement 12 heures), vous pouvez passer à la couche de finition. Pensez ensuite à bien aérer les éléments laqués. Si le résultat obtenu ne vous satisfait pas, vous pouvez parfaitement appliquer une troisième couche de laque.

Peindre un mur de briques en trois étapes

La peinture permet de colorer également les murs de briques. Pour commencer, retirez soigneusement tous les restes de crépi à l'aide d'un balai ou d'une brosse rigide. Enlevez ensuite la saleté avec de l'eau et un large pinceau plat, puis laissez le mur sécher.

Il vous faut maintenant appliquer une sous-couche adaptée au matériau: celle-ci doit être généreuse et bien couvrante, car les murs absorbent beaucoup de peinture.

Appliquez ensuite la couche de finition, qui sera de préférence une peinture dispersion pour plafonds et murs (blanche ou teintée). Peignez le mur du haut vers le bas, et jamais en diagonale, pour que le résultat soit parfaitement uniforme. Généralement, une couche de peinture suffit. Mais si le résultat ne vous satisfait pas, vous pouvez passer une deuxième couche.

Votre désinscription a bien été prise en compte.