Nourrir les oiseaux

Nous avons commencé à nourrir les oiseaux sauvages il y a environ 200 ans seulement. Avant, cela n'était pas nécessaire, car ils trouvaient des insectes, des graines, des baies, etc. à profusion dans leur milieu naturel. Avec l'urbanisation croissante et les monocultures, nos oiseaux sauvages ont de plus en plus de mal à trouver de la nourriture. En nourrissant les oiseaux, nous les aidons à survivre. Et ce coup de pouce leur est utile toute l'année: avec la naissance de leurs petits au printemps et à l'été, les oiseaux ont en effet de gros besoins en énergie.  Que vous installiez simplement une petite mangeoire sur le rebord d'une fenêtre ou bien une réserve de graines XXL dans votre jardin: en les aidant à se nourrir, vous contribuerez à la préservation de la diversité des espèces.

Offrez un toit aux oiseaux

Les sites de nidification naturels sont de plus en plus rares pour les oiseaux cavicoles. En effet, dans notre environnement bien ordonné, les arbres morts et les murs décrépits sont systématiquement éliminés. Nos nichoirs constituent une alternative précieuse pour ces espèces d'oiseaux. Il suffit par exemple d'installer trois à cinq de ces habitats de substitution par hectare pour offrir un abri aux mésanges bleues et charbonnières, aux moineaux domestiques ou aux sittelles. Cette quantité raisonnable de nichoirs vous permet de ne pas perturber le comportement territorial des oiseaux. De plus, lorsque vous installez un nichoir, veillez à l'orienter vers l'est dans la mesure du possible et à éviter les endroits constamment à l'ombre ou exposés à la lumière vive du soleil. Bien évidemment, après usage (vers la fin du mois d'août), veillez à nettoyer les nichoirs de fond en comble pour protéger la santé de leurs futurs résidents à plumes.

L'alimentation idéale des granivores et insectivores

Difficile de savoir quels oiseaux viennent se servir à la mangeoire! Voici les quatre types d'aliments qu'une mangeoire devrait contenir:

  • Des mélanges composés de nombreuses graines de tournesol, de cacahuètes, de chanvre et de quelques céréales
  • Des aliments gras avec des flocons d'avoine et de blé
  • Des boulettes pour mésanges ou des aliments gras faits maison
  • Des morceaux de pomme pour les merles, les piverts, etc.

Les granivores sont identifiables à leur bec puissant, court et épais, qui leur permet de casser facilement l'enveloppe des graines afin d'accéder à leur contenu. Les insectivores, quant à eux, sont dotés d'un bec pointu et fin adapté à un régime à base de fruits, d'insectes et de vers, au printemps et en été.

Installez une mangeoire

Pour nourrir correctement les oiseaux, il est important de veiller à ce que leurs aliments ne soient ni souillés, ni exposés à l'humidité. Pour cela, les mangeoires classiques constituent la solution idéale. Sous le toit d'une mangeoire, la nourriture est protégée de la pluie et de la neige et est accessible aux oiseaux à tout moment. Lorsque vous installez une mangeoire pour les oiseaux, assurez-vous de renouveler les aliments tous les jours, de retirer les éventuels restes de la veille et de nettoyer régulièrement. Pour installer votre mangeoire, choisissez de préférence un lieu en hauteur et bien dégagé afin de protéger les oiseaux des chats et autres prédateurs.

Conseils utiles pour les vacances

Si vous nourrissez les oiseaux toute l'année, veillez à ce qu'il n'y ait pas d'interruption. Vous partez en vacances? N'ayez crainte: il existe des solutions pour vous permettre de partir l'esprit tranquille. Les réserves XXL, par exemple, qui sont conçues pour contenir une grande quantité de nourriture. Si vous ne savez pas quelle taille choisir, observez bien vos amis à plumes pour connaître les quantités qu'ils mangent. Les boulettes (de graisse, pour mésanges, etc.) sont, elles aussi, très pratiques. Pensez à les accrocher à l'ombre pour éviter qu'elles ne deviennent trop molles. Autre accessoire indispensable: le distributeur de cacahuètes. La plupart des espèces d'oiseaux en raffolent!

Nourrir les oiseaux en hiver

Vous aimeriez aider les oiseaux en les nourrissant simplement en hiver? Le mieux est de commencer dès septembre: la plupart des jeunes oiseaux volent alors de leurs propres ailes et cherchent déjà à construire leur propre nid. Ils vivent encore avec leurs parents, qui leur montrent où se trouvent les mangeoires. Il y a de fortes chances qu'ils s'installent à proximité. À la fin de l'été, les oiseaux sédentaires commencent à chercher leurs quartiers d'hier. Une mangeoire bien aménagée et régulièrement remplie les convaincra peut-être de s'installer près de chez vous! Continuez à les nourrir jusqu'à la période de reproduction.

Nourrir correctement les oiseaux toute l'année

Observer les oiseaux du jardin, sur le balcon ou à la fenêtre est fascinant et source d'apprentissage. Apprenez ici comment nourrir toute l'année ces bêtes à plumes.

Apprendre à nourrir les oiseaux

Votre désinscription a bien été prise en compte.